Archives de janvier 2013

Des bonnes nouvelles du film


29.01
2013

Nous venons d'apprendre que notre "film photographique sonore" (que vous avez vu à l'AG) sera projeté au FIFE (festival International du Film d'Environnement) en février. Il s'agit d'un festival organisé par la région IDF, avec plein de films documentaires sur l'environnement. C'est gratuit, et c'est au cinéma des cinéastes.

On est bien contentes !

Projections

25 février à 12 h 00 au Cinéma des cinéastes, salle 2

26 février à 10 h 15 au Cinéma des cinéastes, salle 3

 

http://www.iledefrance.fr/festival-film-environnement/programmation-2013/les-amapeurs-de-legumes

 

Jéromine et Marie


Sortir du nucléaire : chaîne humaine sur Paris 09 mars 2013


26.01
2013

Pour plus d'info :

http://chainehumaine.org/;


Les silos pour l’hiver


21.01
2013

L'hiver est maintenant bien là ! Mais en bons écureuils, nous avons construit en Novembre des silos pour les betteraves rouges, les carottes et céleris boule. L'isolation est faite par des bottes de paille, l'aération est réalisée par un système de drains type puits canadien. L'ensemble de chaque type de légumes est entouré d'un feutre, recouvert d'une couche de sable.
De quoi vous fournir cet hiver, en légumes gardés tranquillement à l'abri !

 
 
 
 
 
 

Les vieilles poules 2013


14.01
2013

Vous avez jusqu'à jeudi 17 Janvier pour commander vos poules à faire au pot pour le prix de 7€ pièce

Merci d utiliser le doodle ci-dessous
http://doodle.com/m8rud34y9b8gxg4z

La vieille poulette en chef ……


Choux de bruxelles


14.01
2013

Spaghetti aux choux de Bruxelles

 

500 g de choux de Bruxelles

400 g de spaghetti

1 oignon

3 cuillères à soupe de vin blanc

20 cl de crème fraîche allégée

30g de parmesan

une poignée de noix de cajou

sel, poivre

 

Faites bouillir deux casseroles d'eau.

Préparez les choux : enlevez les feuilles abîmées,

Faites-les cuire dans l'eau bouillante salée environ 15 min.

Plongez-les spaghettis dans la deuxième casserole.

Dans une sauteuse, faites fondre sur feu doux l'oignon émincé finement avec une cuillère à soupe d'huile d'olive. Ajoutez le vin blanc, la crème, le parmesan et les noix de cajou. Salez légèrement et poivrez. Otez du feu.

Egouttez les choux, coupez-les en deux et ajoutez-les à la sauce. Réchauffez sur feu doux.

Egouttez les pâtes et versez-les dans la sauteuse. Mélangez bien et servez immédiatement.

 

 

Choux de Bruxelles aux lardons

 

500g de choux de Bruxelles

150g de lardons

Ail, huile d’olive

Un peu de persil

 

Faites bouillir une casserole d'eau.

Préparez les choux : enlevez les feuilles abîmées,

Faites-les cuire dans l'eau bouillante salée environ 15 min.

Dans une sauteuse, faites revenir avec l’huile d’olive les lardons, puis les choux de Bruxelles cuits, l’ail et le persil pendant 10min. Salez légèrement et poivrez.


Paniers Légumes 2013


09.01
2013

Cette année, nous avons 65 paniers à la distribution Sud et 25 paniers au Plateau


Galette des rois 2013


09.01
2013

La Conquête du pain nous propose des galettes des rois 4 personnes à la frangipane, non bio au prix de 14 euros.

Merci de confirmer votre commande par retour de mail et au plus tard le samedi 12 janvier 2013 à Michel Pesci.

La livraison des galettes aura lieu le lundi 21 janvier.


Du beau du bon du bio?


09.01
2013

Pourquoi certains de nos produits ne sont pas bios?

Vous le savez la conquête du pain est une boulangerie bio. Nous avons fait ce choix afin d'affirmer une exigence de qualité pour nos matières premières comme nous sommes exigeant-e-s sur les méthodes de fabrication artisanale du pain et des viennoiseries. Nous voulions aussi affirmer un engagement écologique important.

Pour autant certains de nos produits ne sont pas bios. Lesquels ? Tous ceux qui contiennent des oeufs, du lait et ses dérivés (beurre crème…). Pourquoi ? Si pour nous faire du bio est une démarche politique, cela va de pair avec la possibilité pour toutes et tous de le consommer. Hors le bio c'est cher et donc souvent peu accessible à tou-te-s.

Nous achetons notre farine chez un meunier en Seine et Marne et nous la payons 35% plus cher en moyenne que la même qualité en non bio. A titre d'exemple des farines premier prix sont deux à trois fois moins chères.

Malgré cela, nous maintenons les prix d'une boulangerie classique et nous proposons en plus des tarifs sociaux sur tous nos produits pour celles et ceux qui sont en difficultés financières (par exemple, la baguette à 75c au lieu de 1 euro).

Pour le beurre et les produits laitiers, nous nous sommes renseigné-e-s, les prix allaient du simple au double. En novembre 2011 nous payions notre beurre AOC 4,80E le Kg. Un beurre bio fabriqué par un petit producteur nous a été proposé a 9,90 Kg et sans livraisons régulières. Pour l'utiliser nous aurions du passer notre croissant de 95c actuellement (85 en tarifs sociaux) à 1,50e; et par la même exclure toutes celles et ceux qui ne gagnent pas assez pour payer autant et qui ont aussi le droit de manger de bonnes choses. Nous ne le ferons pas.

Un autre engagement qui nous tient à cœur est la fabrication artisanale des produits que nous proposons. Nous faisons tout nous même et n'achetons pas de préparations toutes faites (crèmes pâtissières, frangipanes, feuilletages, etc.). Par exemple pour les pains d'épices, cela nous coûterait moins cher d'acheter des mélanges d'épices (même bios) tout faits, plutôt que le faire nous-même. Pour nous, un produit de qualité n'est pas seulement garanti par les matières premières, mais aussi par le savoir-faire par lequel il est confectionné.

Nous ne sommes donc pas 100% bios. Nous assumons.

L'écologie sans le social se réduirait à produit de luxe. Nous qui rêvons d'une société meilleure nous voulons le luxe pour tout le monde.

Par ailleurs si vous, ami-e-s, client-e-s, camarades, avez des plans pour du bio, bon et à des prix abordables nous sommes preneur-euse-s!

Salutations libertaires

La conquête du pain


News de la viande


06.01
2013

Notre producteur JP Mornaud fera de l'agneau et du veau en 2013. 

Pour continuer son activité de boeuf, il aurait besoin d'un deuxième laboratoire de découpe ce qui est impossible financièrement parlant pour lui. Cependant, il peut continuer à faire du veau avec son labo.  En conséquence, cette année nous n'aurons plus du boeuf et de l'agneau mais du veau et de l'agneau.


Arrêt provisoire de l’AMAP Pâtes


06.01
2013

Roï Hendel a décidé de suspendre son activité durant quelques mois.

Il va fermer sa société actuelle puis travailler avec une entreprise d'insertion qui s'installe à Romainville à partir d'avril 2013. Dès que son activité aura repris, nous continuerons l'AMAP Pates. Patience donc mangeur de pâtes…