Les dernières nouvelles de nos légumes

2011
05.29

Vous avez sans doute remarqué le climat excessif de ces derniers mois et notamment l'absence de pluie qui est la plus visible.Mais également les  froids matinaux (2°7 au sol ce matin) et les chaleurs inhabituelles les après-midi qui sont très persistants.  Bref, un climat défavorable pour nos légumes et pour notre travail. D'autant que déjà en temps normal, la période de mai est plus propice aux plantations qu'aux récoltes de légumes ! Pour tout vous dire, nous sommes plus que justes pour remplir votre panier.

Les légumes présents sont plus petits, certes plus denses car leur teneur en eau est au minimum. Concrètement, les légumes de Printemps sont terminés : soit les salades sont montées, soit elles sont petites . Les épinards et blettes sont partis en graines (ouf, diront certains…),… Vous avez eu sans doute des radis piquants, parfois creux. Ces radis sont des variétés de printemps que nous arrosons très régulièrement mais l'arrosage n'a pas compensé la chaleur et sécheresse. A partir de cette semaine, vous aurez des radis rouges ronds (c’est une variété estivale !)

Evidemment, les cultures d’été sont plantées : les tomates devraient être un peu plus précoces (même si leur rythme est heureusement plus lié à la durée du jour qu’aux températures). Les courgettes de serres sont mal pollinisées par les insectes préférant être à l’extérieur (du coup, les framboises vont être très nombreuses, le travail des abeilles et bourdons y a été remarquable : vous pourrez les goûter d’ici à 8 jours (et oui déjà ! normalement c’est fin juin).

Globalement, les cultures en serres pourront pousser plus facilement (l’humidité y est maitrisée) si la canicule ne grille pas tout. Par contre, à l’extérieur, les plantes « refusent » de pousser et attendent des jours meilleurs. Les graines ont du mal à germer, la croissance est très lente tant que les conditions climatiques ne leur sont pas favorables : pour nos végétaux, c’est une question de bon sens !

Si l’arrière-saison est meilleure, nous espérons vous donner d’avantage de légumes et fruits. Mais vous pouvez vous douter que notre métier est loin d'être simple en ce moment; nos deux seuls soutiens, c'est la proximité de l'Oise, mais surtout votre confiance exprimée quand vous  nous prenez nos paniers.

Valérie et Alain

 

Votre commentaire